3 clés pour interpréter et comprendre vos rêves

Mis à jour : mars 24




Le monde des rêves peut être fascinant ou effrayant pour certains, sans intérêt ou dénué de sens pour d’autres. Pour autant, ils nous interpellent souvent au réveil, car ils ne sont pas sans nous rappeler ce que nous vivons au moment présent ou ce que nous ayons eu à vivre par le passé, en remettant en scène des traumatismes, des problèmes non résolus, des germes de projets. Le monde des rêves semble indéchiffrable, car la langue qui y est parlée est celle des images dont il s’agit de décortiquer les divers sens. La puissance de l’image par rapport au mot réside dans la possibilité démultipliée de donner des informations complexes grâce à une symbolisation de l’illustration. S’intéresser aux figures des songes revient à mettre en lumière les symboles qui sont une des clés de voute pour la compréhension des rêves. Ils sont une des voies royale pour se connaître soi-même et devenir qui nous sommes grâce à eux. Le rêve est révélateur de notre nature profonde et de nos désirs de vie.



Le rêve dans l’histoire


Avant de vous donner les clés de l'interprétation des rêves, il est fondamental de revenir sur l'histoire et les différents apports de l'étude des rêves. La compréhension que nous avons actuellement sur l’utilité des rêves n’a pas toujours été la même. Le songe était avant tout un message divin, mêlé de compréhensions hasardeuses liées au mauvais œil, et souvent sujet à la prédiction d’évènements futurs, par exemple, perdre ses dents était un rêve jugé relatif à la perte prochaine d’un être proche. Au fur et à mesure de l’évolution de la compréhension du monde, par les divers apports scientifiques, le rêve est alors perçu comme une production psychique personnelle liée au rêveur, à son histoire, à son être et sa nature humaine.


Freud, fondateur de la psychanalyse



La naissance de l’intérêt nouveau, et scientifique pour l’étude des rêves date du début du XXe siècle, avec la parution de l’ouvrage du fondateur de la psychanalyse et médecin neurologue Sigmund Freud: L’interprétation des rêves (1899).

Il y relate son auto-analyse, et ses rêves qui sont autant de points de départ à de libres associations, l’amenant à explorer et découvrir devant le lecteur une partie de son propre inconscient.

Freud collabora pendant 6 années intensives avec un certain psychiatre suisse, dénommé Jung. Jung y trouvait en effet une «voie sans précédent» vers l'inconscient qui lui permettait une nouvelle approche de certains de ses malades schizophrènes. Pendant ce temps, ils ont partagé une amitié d'une profonde complexité psychologique dont le meilleur témoin se trouve sans doute dans le recueil des 359 lettres qu'ils ont échangées entre 1906 et 1913.


Les apports complémentaires de Jung


Leur entente a fini par s'étioler à la suite de divergences sur l'analyse des rêves. Après sa rupture avec Freud, Jung développa une autre méthode d'interprétation des rêves sans renier les apports du père de la psychanalyse, mais en dépassant ce qu'il considérait comme une fixation unilatérale sur la théorie de la libido. Pour Jung, le rêve ne peut s'expliquer, dans la plupart des cas, qu'à partir de lui-même, sans être réduit à des présupposés théoriques qui lui feraient dire autre chose que ce qu'il dit réellement. Dans cette optique, le rêve, produit de l'inconscient le plus profond qui cherche à se dévoiler, ne se comprend qu'à travers l'effort de l'âme à être reconnue.

Jung y a inclus des "notions essentielles d'anthropologie, d'alchimie, d'interprétation des rêves, d'art, de religion, de mythologie et de philosophie" dans ses méthodologies d'investigation du monde des rêves.


Les archétypes et l’inconscient collectif de Jung




Après avoir fait des recherches, Jung a signalé que les rêves ont des significations profondes et qu'ils ne révèlent pas, comme on le pensait généralement, des désirs insatisfaits. Ceci est dû à l'influence du vécu, des expériences et des désirs personnels, mais aussi de concepts universels comme les mythes, la culture, les religions et l'histoire. L'archétype pour Jung est un des fondements psychiques fondateurs des cultures humaines, car il exprime les modèles élémentaires de comportements et de représentations issus de l'expérience humaine à toutes les époques de l’histoire en lien avec l’inconscient collectif, un autre concept jungien.


Pour aller plus loin dans la compréhension des notions et processus développés par Jung, les archétypes apparaissent dans les mythes, et dans les rêves ; ils y forment des catégories symboliques structurant les cultures et mentalités et orientant le sujet vers son évolution intérieure, nommée «individuation» dans la psychologie de Jung. Pour Jung, les archétypes sont caractérisés dans l’union d’un symbole avec une émotion véritable « potentiels d'énergie psychique » constitutifs de toute activité humaine et orientant la libido. Les archétypes incarnent ainsi, dans l’espace mental, des dépôts permanents d’expériences continuellement répétées au cours des générations.


L’inconscient collectif


L’inconscient collectif est un fond commun d’informations et de données, C’est aussi une somme de connaissances stockées sous forme de symboles issus d’une histoire antérieure à l’homme, celle de sa préhistoire, puis celle de son histoire – passée ou contemporaine – et enfin celle d’une histoire en gestation.

Si cet inconscient collectif existe, le rêve permet donc de s’ouvrir à une dimension beaucoup plus vaste que celle du psychisme individuel. Chaque homme peut ainsi se relier chaque nuit à cet « inconscient collectif », somme de connaissances et de directions qu’il capte sous leurs formes d’archétypes et de symboles avant de les ressentir avec sa propre sensibilité. Les symboles peuvent être alors perçus comme des mots précis dont la connaissance est cependant nécessaire pour en comprendre le sens. Ce sens est très simple, mais toujours analogique, bien qu’il semble peu apparent. Il est régi par une sémantique comme le langage parlé. C’est la mise en présence des symboles d’un même rêve qui permet de dégager un sens fixe.

Tous nos rêves sont emplis d’images nombreuses, mais récurrentes, qui sont communes à toute l’humanité. Ces images – ou symboles – peuvent être envisagées comme étant porteuses d’un sens fixe, qui que nous soyons, et donc articulées dans un langage qui peut être déchiffré ou interprété.


Maintenant que nous avons survolé les grandes lignes et théories de l’interprétation des rêves et que vous avez une vision plus nette de l’inconscient collectif et des archétypes, voici les 3 clés qui vous permettront selon ces dernières de comprendre le sens de vos rêves.


1. Les symboles du rêve


Comme nous l’avons vu précédemment, une des clés de voute de la compréhension des rêves est les images du rêve qui sont aussi les symboles. Il s’agit dès votre réveil de noter sur un bloc-notes votre rêve dans les moindres détails comme si vous deviez raconter un film à une personne qui ne pourrait pas le voir. Il s’agit de tout décrire y compris, les objets et les détails qui vous paraissent superflus ou insignifiants à première vue.


2. Faites le lien entre les images du rêve et des aspects personnels


Maintenant que vous avez l’ensemble de vos symboles couchés sur le papier, essayez de faire le lien entre les images que vous avez vues dans votre rêve et ce que cela peut représenter pour vous : un autre élément vous interpelle, un état émotionnel particulier, une action ou une qualité ? À partir de cette deuxième étape, vous pourrez entrevoir ce que votre inconscient vous délivre comme message.


3. Interprétez


En interprétant ce que signifient les images de votre rêve, vous avez déjà une première approche de l’interprétation. Comme nous l’avons vu encore, chaque image est récurrente à toute l’humanité et constitue un symbole articulé en langage à interpréter.

Dans le lien ci-dessous, vous trouverez un dictionnaire regroupant 1300 symboles récurrents à mettre en perspective avec vos rêves. N’oubliez pas non plus les noms de ville, personnes qui ont leur importance, car le jeu de mots est bien le « je de maux » qu’il relève. Là encore, ils sont à interpréter.

Que signifient nos rêves ? 1300 rêves décryptés pour comprendre leurs messages | Psychologies.com


Les premières interprétations peuvent vous sembles fastidieuses, mais au fur et à mesure que vous entreprendrez l’exploration de votre monde onirique, votre propre langage inconscient vous paraitra plus clair, et la compréhension de vos pensées profondes plus fluides.




  • Pour aller plus loin, l’apport d’un thérapeute peut vous aider dans cette analyse en mettant en perspective, non pas son savoir, mais ses interrogations à l'aide de la compréhension des symboles, pour que cela fasse écho à votre inconscient et que celui-ci puisse ouvrir d’autres portes. "Le sachant c’est vous et vous seul". Le thérapeute n’est que le guide vous permettant de faciliter les accès à vous-même.

https://www.relaxom.fr/art-des-rêves

zen-5533494_1920_edited.jpg

Suivez-nous

  • Relaxôm Facebook
  • Instagram - White Circle

​© 2020 par Relaxôm

Référencement: Annuaire Psychologie |