10 conseils pour se prémunir contre la chaleur et mieux dormir

Dernière mise à jour : il y a 5 jours


Les fortes chaleurs de ces derniers jours nous laissent fatigués avec un manque de sommeil qui commence à s'accumuler. Pour retrouver le sommeil et être plus à l'aise, une procédure d'attaque s'impose !😊😉



Je vous ai concocté une liste de 10 conseils pour être mieux parés contre la chaleur et mieux dormir.




1. Adapter votre alimentation




Du bon sens: mangez froid (salade de crudités et féculents froids, jambon, œufs durs, et fruits bien frais sont parfaits. Hydratez-vous avec au moins 2 litres d'eau à température ambiante (pas d'alcool, ni de sodas qui font l'effet inverse..).

Une bonne glace/ sorbet rafraîchie bien, mais attention aux kilos...


Pour l'anecdote, les Bédouins ont fait du thé à la menthe brûlant un véritable rituel et en consomment plusieurs fois par jour. Et si boire chaud donne chaud, c’est un mal pour un bien car la température élevée du liquide augmente la température interne du corps et stimule ainsi la transpiration. La sueur perle et s’évapore en dissipant la chaleur du corps. Au final, dans le désert, une boisson chaude se révèle rafraîchissante.


2. S'habiller avec des vêtements amples et naturels




Mettez plutôt des vêtements en coton amples ou en lin, qui laissent respirer plus naturellement la peau et ne font pas transpirer... Laissez respirer vos aisselles avec des débardeurs. Et pensez aux chapeaux :

- casquette, chapeau de paille etc, si vous devez rester au soleil. Une insolation, cela peut-être très rapide quand le soleil cogne!



3. Adapter votre habitat



Ouvrez les fenêtres uniquement lorsque les températures sont les plus basses, c'est à dire de 21heures parfois plus (vérifiez la température sur une application de votre mobile) jusqu'à 8-9 heures du matin environ. (Le reste du temps fermez les fenêtres et les volets).


Côté investissements plus importants, et en alternative à une climatisation fixe, vous pouvez à l'avenir végétaliser votre façade et/ou arborer votre jardin.


En effet, la végétalisation a fait ses preuves sur le confort thermique à l’intérieur des bâtiments avec un abaissement de 5 à 70 % de la consommation énergétique pour la climatisation. Les effets à l’échelle d’un quartier restent, en revanche, peu documentés.

Une modélisation effectuée le 8 juillet 2010 à 16 h dans une rue de Nantes large et haute de 21 m, orientée nord-sud, a établi que la présence de deux façades végétalisées permettait d’abaisser la température ressentie de 0 à 3 °C. Mais en remplaçant celles-ci par deux rangées d’arbres plantés au milieu de la rue, hauts de 9 m et formant un feuillage continu sur une distance de 250 m, on gagne alors… 10°C .


Une autre astuce utiliser surtout en méditerranée est l'utilisation des puits canadien ou dits "provençaux": quezako ?

Le puits canadien (ou provencal) consiste à faire passer, avant qu’il ne pénètre dans la maison, une partie de l’air neuf de renouvellement d’air hygiénique par des tuyaux enterrés dans le sol, à une profondeur de l’ordre de 1.5 mètre.


En hiver, le sol à cette profondeur est plus chaud que la température extérieure : l’air froid est donc préchauffé lors de son passage dans les tuyaux.


Avec ce système, l’air aspiré par la VMC ne sera pas prélevé directement de l’extérieur (via les bouches d’aération des fenêtres), d’où une économie de chauffage. Ainsi un puits canadien pourra naturellement réchauffer un air extérieur à -15° et l’amener à une température de l’ordre de 5° dans les pièces à vivre. Cette récupération d’énergie s’effectue naturellement par échange thermique des tubes d’air enterrés dans le sol.




En été, le sol est à l’inverse plus froid que la température extérieure : ce puits astucieux alors appelé puits provençal, va donc utiliser la fraîcheur relative du sol pour tempérer l’air entrant dans le logement. Ainsi avec une température extérieure voisine de 30° l’air introduit peut par échange frigorifique avec la terre être abaissé jusqu’à 22°. Ce système de ventilation ne peut absolument pas se transposer à un système de climatisation que c’est uniquement la quantité d’air qui est rafraîchi dans le cas du puits provençal, et qui est réchauffé dans le cas du puits canadien



4. Humidifier des linges





Placez un drap mouillé devant la fenêtre (pendant les horaires d'ouverture de la fenêtre :)). Quand le vent (même chaud) passera dans le drap, il rafraichira la chambre. Vous pouvez alors diriger votre ventilateur vers la fenêtre pour plus de sensation de fraîcheur ( stratégie, stratégie 😄). Dans le même registre, humidifiez simplement votre lit avec un brumisateur. Cela le refroidira juste avant votre nuit. Et une fois l’humidité évaporée, c’est toute la chambre qui sera rafraîchit.